Réuni en séance extraordinaire d'été le 17 juillet 2012, le conseil d'administration de la Fondation MUSICACTION a unanimement souscrit aux préoccupations du ministre du Patrimoine canadien, l'Honorable James Moore, relativement à la nature des productions musicales pouvant faire l'objet d'une subvention. Les membres du conseil ont, à la même occasion, reçu la confirmation des gestionnaires de MUSICACTION que la vidéo de l'artiste Manu Militari, L'Attente, n'avait pas, à aucun moment et de quelque manière que ce soit, fait l'objet d'une aide financière de la part de l'organisme. Elle n'a même jamais été considérée pour une telle aide puisqu'elle n'a jamais été soumise à MUSICACTION.

D'ailleurs, l'article 5,3 de l'Accord de contribution liant MUSICACTION et le ministère Patrimoine canadien est clair en ce qui concerne les projets admissibles à un soutien financier dans le cadre du volet - Nouvelles œuvres musicales : « les projets ne peuvent contenir aucun élément de violence ou d’exploitation sexuelle grave ou gratuite, ne peuvent être ni obscènes, indécents ou pornographiques selon la définition du Code criminel, et ne sont pas de nature haineuse, diffamatoire ou autrement illégale ».

Aussi, MUSICACTION communiquera prochainement avec les membres de l’industrie de la musique avec qui elle entretient des rapports d’affaires pour leur rappeler les conditions régissant leur soutien financier et les conséquences pouvant découler de toute dérogation à ces règles.

D'autre part, le conseil tient à rappeler que les productions de nouvelles œuvres musicales bénéficiant d'une aide financière sont approuvées en amont de leur production définitive selon un processus rigoureux et éprouvé. Cette approche permet à MUSICACTION d'encourager le développement de la musique et de jouer un important rôle dans le paysage artistique canadien.

MUSICACTION n'émettra aucun autre commentaire.

À propos de MUSICACTION

À l’initiative des radiodiffuseurs privés et des professionnels de l’industrie du disque et du spectacle, la Fondation MUSICACTION, un organisme à but non lucratif, a vu le jour en 1985. Sa mission première : contribuer au développement de la musique francophone d’ici en offrant un soutien financier aux projets de l’industrie indépendante et des artistes canadiens. MUSICACTION met à la disposition des acteurs de l’industrie une panoplie d’instruments dont l’objectif commun est de favoriser l’essor et le rayonnement de la création musicale proprement canadienne. À ce titre, la Fondation MUSICACTION, en vertu d’ententes de contribution avec le ministère du Patrimoine canadien, administre la portion francophone de deux volets du Fonds de la musique du Canada, les Nouvelles œuvres musicales et les Initiatives collectives. Les contributions des radiodiffuseurs privés permettent de renforcer l’implication de la Fondation à l’intérieur de ces deux volets. De même, celle-ci gère, depuis 2002, le Fonds RadioStar destiné à la promotion et à la commercialisation de la musique francophone d’ici, un fonds financé à 100% par les radiodiffuseurs privés.

- 30 -

Pour renseignements
Gilles Corriveau
Enigma communications
Téléphone : 514 982-0308, poste 207
Téléavertisseur : 514 221-2604

MUSICACTION supports concerns of Heritage Minister James Moore and confirms that it did not subsidize Manu Militari’s video L'Attente

At an extraordinary summer session on July 17, 2012, the Board of Directors of Fondation MUSICACTION unanimously endorsed the concerns of Canadian Heritage Minister James Moore about the nature of musical productions that can receive subsidies. At the same time, the members of the Board received confirmation from the managers of MUSICACTION that the video L'Attente by artist Manu Militari did not at any time or in any way receive financial assistance from the organization. It was never even considered for assistance as it was never submitted to MUSICACTION.

Section 5.3 of the Contribution Agreement between MUSICACTION and Canadian Heritage is very clear about the projects eligible for financial support in the “New Musical Works” category: the projects must not contain any elements of gratuitous or serious violence or sexual exploitation and must not be obscene, indecent or pornographic within the meaning of the Criminal Code, or hateful, libellous or in any other way unlawful.

MUSICACTION will soon contact the members of the music industry it does business with to remind them of the conditions governing the financial support they receive and the consequences of failing to uphold the rules.

The Board would also like to point out that new musical works that receive financial assistance are approved before final production through a rigorous and proven process. This approach allows MUSICACTION to encourage the development of music and play an important role in Canada’s artistic landscape.

MUSICACTION will not issue any further statements.

About MUSICACTION

Fondation MUSICACTION, a not-for-profit organization, was created in 1985 on the initiative of private radio broadcasters and recording and performance industry professionals. Its primary mission is to support the development of French-language music in Canada by offering financial support to independent record labels and Canadian artists. MUSICACTION provides stakeholders in the music industry with an array of tools that share the common goal of fostering the growth and circulation of truly Canadian musical creation. Through contribution agreements with Canadian Heritage, MUSICACTION administers the Francophone portion of two parts of the Canada Music Fund: New Musical Works and Collective Initiatives. MUSICACTIONS’ support of these two areas is enhanced by contributions from private radio broadcasters. Since 2002, MUSICACTION has also managed the Fonds RadioStar, a fund that is 100% funded by private radio broadcasters to promote and market Francophone music from Canada.

- 30 -

For information
Gilles Corriveau
Enigma communications
Phone: 514 982-0308, ext. 207
Pager: 514 221-2604