Lors de sa rencontre du 5 mars dernier, le conseil a approuvé des modifications aux différents programmes de Musicaction pour l’année financière 2012-2013. Voici donc les nouvelles règles qui régiront les programmes destinés aux communautés francophones du Canada vivant en situation minoritaire.

Vitrines musicales

Pour la dernière année du programme, l’enveloppe annuelle disponible est de 500 000 $, ce qui explique la baisse des aides maximales dans certains volets et l’ajout de certains critères d’admissibilité. Également, un montant maximal d’aide directe accordée à un même artiste a été fixé à 50 000 $. Finalement, la mesure relative à l’aide aux cachets pour les événements en chanson francophone au Québec (volet 5 A) a été abolie. Ci-après le détail des modifications apportées à chacun des volets :

Volet 1 – Aide aux artistes en vitrine nationale

  • Les artistes provenant de la province où a lieu l’événement sont inéligibles.
  • L’artiste ne peut demander une aide pour la présentation d’une vitrine deux années consécutives dans un même événement.
  • Les artistes doivent avoir un maximum de 2 albums commercialisés en carrière.
  • Aide maximale de 3 000 $ par déplacement (au lieu de 4 000$), pour un maximum de 4 personnes.

Volet 2 – Tournée nationale

  • Chaque tournée doit dorénavant comporter un minimum de 7 dates.
  • Maximum de 4 personnes couvertes dans l’aide au plateau et les frais de transport aérien.
  • Le type de prestation présenté diffère selon les réseaux :
    • ROSEQ : Première partie
    • Réseau des grands espaces, Coup de cœur francophone et Chemin chez nous : spectacle
    • Réseau Ontario et RADARTS : première partie d’un artiste de la province ou spectacle d’un artiste d’une autre province (ou région)

Volet 3 – Vitrines et tournées internationales

  • Tournée admissible : minimum de 5 représentations avec 5 diffuseurs différents. Le potentiel de développement de carrière doit être démontré.
  • Règle générale, dans le cadre d’un déplacement dans un événement soutenu en Développement des marchés internationaux, une seule prestation sera considérée au niveau des cachets.
  • Maximum de 4 personnes par déplacement.
  • Maximum de 30 000 $ par artiste sous ce volet.
  • Limitation de l’aide pour l’ensemble des artistes qui se rendent à un même événement (maximum 30 000 $ par événement).

Volet 4 – Événements en chanson francophone hors Québec

  • L’aide maximale est de 20 000 $ (et non plus de 25 000 $).

Volet 5 – Aide à la promotion (événements en chanson francophone au Québec

  • Aucune modification.

Services professionnels et promotion collective(SPPC)

Ce programme vise toujours à soutenir le développement de la carrière des artistes de la francophonie canadienne en appuyant l’offre de services de professionnalisation et de mise en marché des organismes du secteur Musique de ces communautés.

Les demandes sont évaluées par une grille qui tient compte de l’expertise du demandeur, de la qualité du projet soumis et du nombre d’artistes visés. L’équité entre les régions et les provinces demeure un élément important dans la répartition des fonds.

Les organismes ayant reçu l’appui financier de Musicaction en 2011-2012 dans le cadre du programme SPPC recevront prochainement leur formulaire de demande en vue de l’inscription du 30 avril prochain.

N’hésitez pas à communiquer avec Claude von Deschwanden, chargée de projets pour les communautés francophones en situation minoritaire, pour toutes questions supplémentaires au (514) 861-8444 poste 226 ou par courriel au .