Production et promotion de titres

1er avril et 2 septembre 2014 (jury)

Formulaire :
Production et promotion de titres

Chargée de projets :
Gwenaëlle Sartre # 227


Ce programme s’adresse aux Producteurs reconnus et aux demandeurs admissibles au programme de Production d’un album – Jury. La production d’un maximum de quatre titres dans la perspective d’une promotion immédiate. Le plan de promotion des titres doit donc accompagner la demande. Les demandes sont soumises au même processus d’évaluation que pour la Production d’un album.

Aide aux auteurs-compositeurs : Une aide est accordée aux auteurs et aux compositeurs canadiens d’un titre financé à la production par Musicaction. Elle est de 800 $ par chanson ou composition originale, pour toute œuvre d’une durée minimale de 60 secondes reproduite pour la première fois sur un support commercialisé et se limite à la partie canadienne de l’œuvre. Cette aide est de 400 $ pour les paroles et 400 $ pour la musique. Un montant maximal de 2 000 $ a été fixé pour tout auteur ou compositeur ayant participé à la production du projet. Cette limite s’applique dès que cette participation est mentionnée à la liste des crédits même si aucune rémunération n’est attribuée pour cette participation.

Aide maximale

Production de titres : 12 000 $, soit 3 000 $ par titre
Promotion de titres : 10 000 $, somme pouvant être entièrement utilisée pour un titre
L’aide ne peut représenter plus de 50% des coûts acceptés ou 50% des coûts admissibles réels, si ceux-ci s’avèrent moindres.

Conditions spécifiques d’admissibilité

Délais de réalisation

  • Un premier titre doit être réalisé et promu dans les 5 mois suivant l’acceptation du projet et les autres titres dans un délai de 9 mois. Un parachèvement est requis au terme de ce délai.
  • Le demandeur doit aviser Musicaction de son intention de compléter la production de l’album.
  • Dès la sortie des titres, 2 copies de tous les titre financés gravés sur CD sont exigibles.

En plus des conditions générales concernant les dépenses admissibles, les règles suivantes s’appliquent :

  • Toute modification de studio, de réalisateur et de directeur artistique doit être autorisée préalablement.
  • Si une demande à l’effet de compléter l’album est acceptée dans le programme Production d’un album, le montant versé à la production et à la commercialisation des titres sera déduit du montant alloué. La même règle s’applique au niveau du calcul des aides versées aux auteurs-compositeurs.
  • Les frais de pré-production et de la maquette de la demande ne sont pas admissibles
  • Les frais de reproduction sur support physique ne sont pas admissibles
  • Pour les Producteurs reconnus, les dépenses sont admissibles à compter du dépôt de la demande. Pour les autres demandeurs (processus de sélection par jury) les dépenses sont admissibles 6 mois précédant le dépôt de la demande
  • La direction artistique est une dépense admissible sous réserve du dépôt d’un curriculum vitae démontrant l’expertise de l’individu devant remplir cette fonction. Le directeur artistique ne peut être l’artiste propriétaire de ses bandes. Règle générale, le directeur artistique n’est pas le réalisateur. Une mention à cet effet doit obligatoirement se retrouver sur la liste des crédits.
  • Le cachet d’un réalisateur étranger qui effectue son travail dans des studios canadiens peut dans la mesure où cette demande est signifiée et autorisée être considéré comme une dépense admissible.
  • Les frais de séjour et de déplacement (transport, hébergement et per diem) sont assujettis aux règles et limites énoncées dans les conditions générales à la section dépenses admissibles.
  • Les coûts liés à la présentation de spectacles en extérieur donnés dans le cadre de fêtes populaires autres que des événements en musique ne sont pas admissibles.

Lors du dépôt de la demande, les pièces et documents suivants devront être joints aux endroits prévus à cet effet dans le formulaire :

  • Contrat entre l’artiste et le producteur s’ils sont différents
  • Contrat de licence si la maison de disques n’est pas le producteur
  • Contrat de distribution
  • Curriculum vitae du réalisateur
  • Curriculum vitae du directeur artistique, s’il y a lieu
  • Contrat de gérance, s’il y a lieu
  • Contrat de production de spectacles, s’il y a lieu
  • Contrat d’agence de spectacles, s’il y a lieu
  • Contrats de services relations de presse, promotion radio et promotion Web, s’il y a lieu
  • Devis et synopsis pour le vidéoclip sur demande
  • Les chansons en format MP3 et les textes lorsque la demande est soumise en évaluation jury

Lors du parachèvement, en plus des documents requis pour tous les programmes, le demandeur devra soumettre :

  • Les déclarations des œuvres pour chaque titre (SOCAN ou autres)
  • Déclaration du demandeur comportant la liste des crédits des titres, le nom des auteurs et compositeurs pour chaque titre et les paroles (sur demande).
  • Les licences de reproduction mécanique des ayants droits (SODRAC ou autres) si elles sont requises par l’administration
  • Contrats de publicités avec preuves de parution, s’il y a lieu
  • Contrat de production et copie en format DVD de la production d’images, s’il y a lieu

Si des frais de promotion numérique sont soumis, joindre également :

  • Les rapports statistiques mensuels des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.), des plateformes communautaires (YouTube, vimeo, etc.) et du site Internet de l’artiste (Google Analytics, etc.)
  • La liste des URL en lien avec les activités soutenues
  • Des captures d’écrans fixes ou des images animées présentant le contenu développé
  • Des enregistrements des sonneries produites
  • Tout matériel ou toute référence pouvant démontrer les réalisations effectuées

Inscrivez-vous à notre infolettre