Production d'un album

1er avril et 8 septembre 2015 (jury)

Formulaire :
Production d’un album

Chargée de projets :
Gwenaëlle Sartre # 227


Ce programme est destiné à la production d’un album ou d’un DVD musical. Sauf pour les Producteurs reconnus, les projets d’album sont évalués artistiquement par un jury indépendant. L’évaluation accorde 40 points au projet artistique (musique, textes et interprétation musicale), 30 points à l’environnement professionnel et 30 points au plan de commercialisation. Les projets des Producteurs reconnus font l’objet d’une approbation directe. L’aide est accordée après analyse de la demande de production d’album assujettie aux conditions d’admissibilité.

Aide aux auteurs-compositeurs: Une aide est accordée aux auteurs et aux compositeurs canadiens d’un album financé à la production par Musicaction. Elle est de 800 $ par chanson ou composition originale, pour toute œuvre d’une durée minimale de 60 secondes reproduite pour la première fois sur un support commercialisé et se limite à la partie canadienne de l’œuvre. Cette aide est de 400 $ pour les paroles et 400 $ pour la musique. Un montant maximal de 2 000 $ a été fixé pour tout auteur ou compositeur ayant participé à la production de l'album. Cette limite s'applique dès que cette participation est mentionnée à la liste des crédits de l'album même si aucune rémunération n'a été attribuée pour cette participation.

Aide maximale

Sélection jury : 25 000 $ en musique vocale francophone et musique du monde, 20 000 $ pour les autres musiques.
Producteur reconnu : 50 000 $

L’aide ne peut représenter plus de 50 % des coûts acceptés ou 50 % des coûts réels, si ceux-ci s’avèrent moindres.

Conditions spécifiques d’admissibilité

  • Le demandeur doit rencontrer les conditions générales d'admissibilité.
  • Le demandeur doit être le propriétaire de la bande maîtresse.
  • Le demandeur doit avoir un contrat avec un distributeur physique ou numérique reconnu par Musicaction ou une licence avec une maison de disques en lien avec un distributeur physique ou numérique reconnu.
  • L’album doit avoir un minimum de huit plages ou un contenu musical de 30 minutes.
  • L’enregistrement doit respecter les normes de contenu canadien et francophone.
  • Les rééditions et les compilations ne sont pas admises. Il peut s'agir cependant de réenregistrements.
  • Le DVD musical doit contenir des images synchronisées avec une prestation musicale d’un artiste. Les DVD relatifs aux documentaires, aux films et à la production d’émissions de télévision ne sont pas admissibles.
  • Règle générale, un artiste peut déposer une nouvelle demande 18 mois suivant la date de sortie de l’album précédent et dans la mesure où le dossier de commercialisation de cet album est fermé.
  • Un album live est admissible si sa mise en marché s’effectue 18 mois suivant la date de sortie de l’album précédent et dans la mesure où le dossier de commercialisation de cet album est fermé.


Règles particulières au processus de sélection par jury
  • En musique vocale francophone, n’est pas éligible un artiste ayant reçu l’appui de Musicaction pour quatre projets d’album ou qui a vendu plus de 150 000 copies en carrière.
  • Pour les autres musiques, n’est pas éligible un artiste ayant reçu l’appui de Musicaction pour sept projets d’album ou qui a vendu plus de 150 000 copies en carrière.
  • Les dépenses sont admissibles six mois précédant le dépôt de la demande.
  • Priorité est accordée aux albums contenant 50 % de nouveautés et plus, soit des œuvres jamais enregistrées sur un support commercialisé, exception faite de la musique classique et traditionnelle.
  • Un seul projet en production par demandeur peut être déposé dans la mesure où aucun autre projet accepté par Musicaction ne soit en cours de réalisation.
  • Il n’y a pas de limite de projet par inscription pour une entreprise ayant deux artistes canadiens associés, excluant tout artiste actionnaire ou associé de l’entreprise.
  • Si le projet est accepté, le demandeur devra fournir par la poste les documents relatifs à l’entreprise (dossier-maître), si ce n’est déjà fait.
  • À moins d'avis contraire, un projet refusé ne peut être redéposé avant un an.

Délais de réalisation

  • L’album doit être réalisé et mis en marché, physiquement ou numériquement dans les 12 mois suivant l’acceptation du projet.
  • 8 copies de l’album sont exigibles dès sa sortie. Pour les sorties uniquement numériques, 2 copies de tous les titres de l’album gravés sur CD.
  • Le parachèvement doit être déposé au plus tard trois mois suivant la sortie de l’album.

En plus des conditions générales concernant les dépenses admissibles, les règles suivantes s’appliquent :

  • Toute modification de studio, de réalisateur et de directeur artistique doit être autorisée préalablement.
  • DVD musical : Seuls les frais relatifs à l’enregistrement audio d’un DVD et à la programmation de l’interface sont admissibles.
  • La direction artistique est une dépense admissible sous réserve du dépôt d’un curriculum vitae démontrant l’expertise de l’individu devant remplir cette fonction. Le directeur artistique ne peut être l’artiste propriétaire de ses bandes. Règle générale, le directeur artistique n’est pas le réalisateur. Une mention à cet effet doit obligatoirement se retrouver sur la liste des crédits de l’album.
  • Le cachet d’un réalisateur étranger qui effectue son travail dans des studios canadiens peut dans la mesure où cette demande est signifiée et autorisée être considéré comme une dépense admissible.
  • Pour les producteurs reconnus seulement, les dépenses de pré-production sont admissibles jusqu’à huit mois précédant le dépôt de la demande. Elles peuvent représenter au plus 10 % des dépenses admissibles du projet, excluant les frais d’administration.

Lors du dépôt de la demande, les pièces et documents suivants devront être joints aux endroits prévus à cet effet dans le formulaire :

  • Contrat de production
  • Contrat de licence si la maison de disques n’est pas le producteur
  • Contrat de distribution
  • Curriculum vitae du réalisateur
  • Curriculum vitae du directeur artistique, s’il y a lieu
  • Contrat de gérance, s’il y a lieu
  • Contrat de production de spectacles, s’il y a lieu
  • Contrat d’agence de spectacles, s’il y a lieu
  • Les trois chansons en format MP3 et les textes lorsque la demande est soumise en évaluation jury

Lors du parachèvement, en plus des documents requis pour tous les programmes, le demandeur devra soumettre :

  • Les déclarations des œuvres pour chaque titre de l’album (SOCAN ou autres)
  • Pour les sorties uniquement numériques, déclaration du demandeur comportant la liste des crédits de l'album, les noms des auteurs et compositeurs de chaque titre et les paroles (sur demande).
  • Les licences de reproduction mécanique des ayants droit (SODRAC ou autres) si elles sont requises par l’administration.

incription infolettre